JOUR 5 – Finlande (Helsinki)

Posted on

Première pause dans cette semaine intense : cinq jours, cinq pays ! Un ciel bleu et un soleil doux nous accompagnent dans la capitale finlandaise après une croisière calme et reposante.

Bienvenue Suomi !

Nous arrivons à point nommé puisque le Helsinki Festival vient de commencer ! Partout dans la ville, concerts, spectacles, et musiciens égayent les yeux et surtout les oreilles des passants qui en redemandent. Pays du Métal oblige, beaucoup d’artistes amateurs comme professionnels reprennent des classiques des groupes aux sons saturés tels que Pantera, Iron Maiden, Slayer.

Headbanging au son du sextuor.

L’inverse est aussi dans les airs où l’on sature volontairement des classiques aux genres totalement différents : de la musique classique à la sauce Nightwish, voire même des pieds de nez bien sentis avec des chansons du groupe Abba, leurs voisins frontaliers, jouées de manière éraillée.

La ville veut festoyer avec tout le monde, pour tous les âges. il n’est pas rare de croiser des animations, musicales ou non, destinées aux enfants dans tous les quartiers, même jusqu’à la fameuse cathédrale d’Helsinki, où la place centrale abritant le marché d’habitude, vient à être animée par un panda géant.

🎶 Barbo, Barbo, Barbossa 🎶

Si les oreilles et les yeux ne savent plus où donner de la tête, l’odorat n’est pas en reste non plus. Le parc central composé d’une allée principale piétonne est aujourd’hui difficile à emprunter : manifestations ? travaux ? Que nenni… L’intégralité du parc est jonché de petits étaux provenant des 4 coins de la mappemonde, tous collés les uns aux autres !

Quelle myriade de couleurs, de saveurs, de cultures : un heureux mélange détonnant à n’en point douter. Pour répondre à votre question, l’étal français est aussi présent, et se défend fièrement avec sa « Quiche Lorraine » française et …. son « Tiramisu » italien : 1 sur 2, l’honneur est sauf !

Darude – Sandstorm (1999)

Qui dit Finlande dit aussi pays des vikings et pays du Père Noël. Étant au repos au mois d’août, Santa Claus s’est excusé de son absence en nous laissant la garde de son traîneau avec ses rennes. Hélas, l’appétit et nos pulsions vikings ont eu raison de nous…. ou plutôt, de ses cervidés d’attelage !

Brochette de Rudolph + Bière à la cannelle = Festin de viking

Blagues à part, nous avons bel et bien dégusté cette spécialité culinaire typique dans le plus beau cadre qui soit, le restaurant viking Harald’s, ou en finnois *ahem* : Viikinkiravintola Harald.

Même si la langue finnoise emprunte énormément de racines et de mots au suédois, même si le finnois emprunte le même alphabet que le nôtre, la lecture de la langue ne donne aucun indice sur le sens des phrases ou des mots : un bel échauffement pour la Russie, avec le cyrillique, pour notre prochaine étape.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *